Index du forum
M
e
n
u

Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentation.

Le passé aurait de l'avenir.

Retourner vers Le Vinyle



Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #101 par Jodemontmartre » 30 Jan 2017 à 13:37

J'avais le bras  démonté ce qui a facilité l'inspection du connecteur. Et les fils avaient du mou.
...
They had a hi-fi phono, boy did they let it blast
Seven hundred little records, all blues, rock, rhythm, and jazz
...
Avatar de l’utilisateur
Jodemontmartre
Animateur
Animateur
Messages: 2752
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:48
Localisation: Nord Pigalle


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #102 par Balzac92 » 30 Jan 2017 à 13:47

C'est de la triche ! :biggrin:
Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #103 par Jodemontmartre » 30 Jan 2017 à 14:14

Non en fait la vis est sur le côté du tube juste derrière l'echancrure de fixation de la tête.

Peut être est ce différent sur ton bras.
...
They had a hi-fi phono, boy did they let it blast
Seven hundred little records, all blues, rock, rhythm, and jazz
...
Avatar de l’utilisateur
Jodemontmartre
Animateur
Animateur
Messages: 2752
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:48
Localisation: Nord Pigalle


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #104 par Balzac92 » 22 Fév 2017 à 18:35

Salut,

N'écoutant que ma témérité j'ai mis une cellule Clément en place, enlevé la petite vis qui maintient la pince de contact et j'ai tiré doucement.
Evidemment la tête s'est décrochée mais avec une longue pince de laboratoire j'ai pu commencer à sortir la pince de contact du tube.
Ce n'est pas allé bien loin une résistance à ma très légère traction m'a fait comprendre qu'il fallait mieux laisser tomber. J'ai donc tout remis en place et remis un disque monophonique.

Et là plus rien ! Un léger bourdonnement mais plus de canal gauche (ni droit ce qui est normal avec une tête Clément mono).

Maintenant la bête est chez Paleophonie (en face du Sénat à Paris) qui doit regarder ce qui se passe.
Si il n'y arrive pas, il démontera le bras qui ira se faire recâbler chez Raymond Bernard. Raymond Bernard intervient sur les cellules Clément et aussi sur les bras mais pas sur des platines.

Galère tout cela car la bête pèse presque 40 Kg qu'il faut trimbaler en pleine journée en plein cœur de Paris, galère je vous dit.

La bonne nouvelle c'est que Monsieur Paléophonie a tout de suite trouvé pourquoi je n'avais pas le canal droit avec la tête stéréo, un tout bête fil dessoudé sur la carte droite de préampli.
Il m'a aussi montré comment libérer le moteur quand on ne transporte pas la bête et deux trois petits trucs qui vont me permettre d'avoir une TD222 au mieux de sa forme même les suspensions seront changées, enfin suspensions faut le dire vite, 4 petites cloches de caoutchouc censées supporter une tourelle de char.

Au passage si des proprios de cette platine ont besoin des patins de feutre qui prennent place sont le plateau léger et qui s'usent et noircissent, je me suis fait envoyer une plaque de feutre de 9mm d'épaisseur par un fabriquant de feutre, j'ai investi dans un emporte pièce de 26mm de diamètre et donc je suis paré pour fournir un ou deux nécessiteux.
Par contre je n'ai pas le feutre qui vient sous le puits de l'arbre de rotation et qui sert à affiner la vitesse de rotation mais si il y a demande on pourrait se grouper pour deux autres emportes pièces et quelque plaques de feutre de 4mm.

Avis aux amateurs...

La vie est belle mais jamais je ne me lancerai dans la collectionnite de véhicules anciens.

Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #105 par jcsultz » 22 Fév 2017 à 21:18

« La vie est belle mais jamais je ne me lancerai dans la collectionnite de véhicules anciens. »

Bonjour,
j'ai une vieille Schlumberger TD 212-2...et une vieille Morgan. Elles ont en commun une « simplicité » mécanique qui permet une maintenance aisée même pour un néophyte. Par exemple le « bras réglable » Schlumberger est un chef d'oeuvre de sobriété qui se démonte et se remonte en un rien de temps.

Amicalement, Jean-Claude.
Avatar de l’utilisateur
jcsultz
50 watts
50 watts
Messages: 602
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:25


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #106 par Balzac92 » 22 Fév 2017 à 21:46

Puisse le Dieu de la mécanique audiophile t'entendre !!!

Question la 212-2 c'est bien le dernier modèle sorti en mono ?
Bras droit stéréo mais électronique mono et une seule sortie canal gauche.

Autrement pour ma 222 (pas -2)...
Je vais certainement devoir recâbler mon bras Clément : c'est le modèle pro, tout droit et sans réglage de la force d'appui.
Je suis un peu flippé à l'idée de devoir démonter l'objet parce qu'en général l'objet termine invariablement en mauvaise posture.

Je n'ai même pas réussi à défaire le bras de la platine pour l'emmener cher Raymond Bernanrd.
Il y a un étrier puis la prise 5 brocher mais la prise est soudé et ne passe ni au travers de l'étrier ni dans le trou par lequel les fils montent dans le bras.

Pour démonter le bras est-ce qu'il faut :
- dessouder ou couper les fils au niveau de la prise
- déboulonner l'étrier
- retirer le bras

Puis
- changer les fils (mais vont-ils passer facilement par le pied puis le tube de bras)
- les ressouder aux "pinces" ce cellule
- laisser du mou
- ressouder à la prise 5 broches en laissant du mou
- refixer le bras par l'étrier

Oh bien il y a plus simple ?

Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #107 par jcsultz » 23 Fév 2017 à 01:24

Bonjour,

le démontage du bras est simple. Il y a deux vis, une de chaque coté à dévisser ( par le dessous ). Si le bras n'a pas été démonté depuis longtemps il faudra sans doute un peu forcer pour dégager le connecteur à 5 broches.



Changer les câbles ne devrait pas poser de problème
Démontage partiel du bras permettant de changer les câbles mais est ce vraiment nécessaire ?
On voit qu'il n'y a pas beaucoup d'éléments. Tout est très accessible.





Effectivement ma Schlum. est une mono. Je doit avouer que je ne l'ai pas beaucoup fait tourner ces derniers temps, lui préférant une Th. 124 avec un bras Gray pour les vieux mono. C'est vrai que la Schlum. avec une cellule Clément c'est incomparable mais elle est vraiment très, très moche.

Amicalement, Jean-Claude.
Avatar de l’utilisateur
jcsultz
50 watts
50 watts
Messages: 602
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:25


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #108 par Balzac92 » 23 Fév 2017 à 07:47

On va donc regarder le démontage du bras d'un peu plus près.

Je ne suis pas d'accord avec toi. La Schlum. n'est pas moche, elle est au dela du beau et du laid.
Demande-t-on à Depardieu d'être beau ? Il est et cela suffit non ?
Bon la comparaison est un peu tirée par les cheveux mais faut reconnaitre que ces esthétiques industrielles attirent l'oeil exactement comme une sculpture.
J'ai posté une photo prise dans ma cuisine pou une "fausse" annonce de vente de mon intégré Halgo. esthétiquement ça fonctionne assez bien, c'est très contemporain en tout cas. :cheesygrin:

La beauté des laids ça occupe la littérature depuis la nuit des temps.



Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #109 par Balzac92 » 06 Mar 2017 à 11:27

Salut,
Voilà j'ai récupéré ma Schlumberger 222 et mes cellules.

Ce que nous avons du faire :

Platine :
- Nettoyage du galet à l'acétone, graissage de l'axe de rotation du galet (le huilage n'est pas suffisant)
- Huilage des différents roulements, axes, ...
- Quelques soudures qui battaient de l'aile
- Remplacement de quelques petits condensateurs sur des micro-switch qui n'étaient plus à la valeur voulue
- Remplacement des "chimiques" sur les cartes de pré-amplification
- Remplacement d'un micro switch qui avait tendance à coller (contact lors du déclenchement du moteur quand on avance le bras au dessus du disque)
- Changement des suspensions par de moins vielles mais ce n'est pas vraiment une obligation de toute façons elle ne servent à rien, les caoutchoucs sont tellement raides et le plateau est tellement lourd !
- Découpe et remplacement des 8 coussinets en feutre sous la contre platine et huilage de 6 gouttes de glycérine
- Changement des prises XLR en bout de câbles de modulation par des RCA (de toutes façons ce ne sont pas des connexions symétriques !)
- Reste à changer les 2 ampoules électriques qui sont en commande

Coût, dans les 130€

Bras :
Il ne faut surtout pas essayer de sortir les pinces de contact-cellule du bras, immanquablement les vieilles soudures sautent. J'ai donc fait recâbler le bras par Raymond Bernard qui au passage est obligé de le démonter et le remonter en réglant tout le système. Par chance le roulement à bille de ce bras pro est en parfait état. Donc, bonne affaire finalement, un bras tout neuf.
Coût : 80€

Cellules :
Changement des suspensions de la cellule 78t, le diamant était neuf (changé il y a peu par Raymond Bernard)
Coût : 150€
Changement des suspensions de la cellule mono 33t et pose d'un nouveau diamant (la cellule n'avait jamais été révisée)
Coût : 300€
Changement du diamant de la Stanton 500 pour un diamant elliptique + changement de la tare de la tête stéréo pour passer de 4,1 gr (conique) à  2,1 gr (élliptique).
Coût : 20€

Et pour finir :
En monophonique ces platines ne sortent que sur le canal gauche (ce que je trouve très déstabilisant à l'usage), Monsieur MAZZONI m'a fabriqué un petit boitier switch pour envoyer le canal gauche vers les entées gauche et droites du pré-ampli ou la stéréo vers les entrées  gauche et droites du pré-ampli. Quitte a faire un boitier on a ajouté deux entrées AUX vers la sortie.
Le switch comporte donc 3 entrées AUX dont une pilotée par un deuxième switch gauche vers stéréo, stéréo vers stéréo et droite vers stéréo.
Cela fonctionne à merveille et un grand grand merci à MAZZONI.
Coût : c'est un secret entre Hervé MAZZONI et moi.

Au final une machine 100% fonctionnelle sans un poil de souffle ni de rumble. C'est absolument génial dès qu'on a une voix ou un instrument (trompette, saxo, ...) en premier plan, par exemple avec des disques mono de jazz vocal des années 50/60. Nat King Cole c'est à tomber, la dynamique, les timbres, le velouté .... On se regarde incrédules, c'est quoi ça ? Ils savaient faire des prises de son de cette qualité à l'époque ?

Je trouve cela moins probant sur de la musique symphonique ou un quatuor à cordes, manque de définition et de relief, je préfère souvent ma Lyra Delos.

Passez une bonne journée.
Denis

P.S. si vous vous posez la question de la nomenclature Schlumberger :
211/221/212/222
Le premier chiffre (2) est la série 2, elles ont toutes le même chassis
Le deuxième chiffre (1/2) c'est 1 pour mono et 2 pour stéréo. En mono il n'y a pas la pré-amplification ni la connectique du canal droit.
Le troisième chiffre (1/2) caractérise le niveau de sortie des pré-amplis. Les 1 ont un niveau très faible incompatible avec un usage de salon et un branchement sur l'entrée AUX d'un préampli. Les platines 211 et 221 sont très rares car d'un usage très particulier en studio et pas pour vous chers audiophiles !

Dans tous les cas le bras est câblé en stéréo !

Pour terminer il y a eu deux séries de ces engins par exemple TD 222 et TD 222 - 2.
Dans la série 2, la suspension du moteur a été allégée, le compteur d'heure a été isolé dans une petite boite suspendue pour essayer de faire moins de bruit et le support de bras a été allégé, les roulements repensés, le branchement plus facilement démontable, le bras comporte un ajustement fin de la force d'appui.

Bonne journée,
Denis
Dernière édition par Balzac92 le 19 Avr 2017 à 13:37, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #110 par MAZZONI » 06 Mar 2017 à 13:12

Effectivement, une restitution d'une présence étonnante de ces enregistrements monophoniques.
J'ai pu apprécier la constitution "panzer" de cette platine dont je note au passage : un châssis en tôle d'acier de 5mm d'épaisseur, un moteur suspendu surdimensionné et aux bobinages frétés à la main, des biellettes de commande de vitesses taillées dans la masse, un ensemble plateau-contre-plateau en alu assez léger (clin d'œil aux aficionados des doubles plateaux)  et ... un socle creux, quoique rempli de relais, des cartes de préamplification, d'alimentation, de quoi faire réfléchir les adeptes du socle plein.
Un très bel objet qu'il est émouvant de faire revivre pour les cinquante prochaines années.
Du vinyle, sinon  rien !
Avatar de l’utilisateur
MAZZONI
100 watts
100 watts
Messages: 1216
Inscription: 09 Jan 2011 à 15:37
Localisation: Paris


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #111 par Balzac92 » 06 Mar 2017 à 13:39

Le coté Panzer c'est bien mais le mieux c'est la musique que cela délivre et je suis content que cela t'ait plu.

Encore plus fun la platine conçue et réalisée par Raymond Bernard (en fin de carrière) sur les mêmes concepts que la Schlum mais plus light en terme de carrosserie, de mécanique et de prix. Une Schlumberger en 1980 fallait être vraiment riche.

Il en a vendu quelque-unes à l'ORTF, ça doit pas être facile à trouver l'engin, sauf chez Raymond Bernard qui en a une dans son salon-atelier.

Je vais lui demander si il est possible de faire des photos et les poster ici. Question look ça paie un max !
C'est un peu entre les anglaises des années 70 et la Schlum. C'est usiné à la main et on garde les gros contacteurs très industriels.

Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #112 par Jodemontmartre » 06 Mar 2017 à 19:02

J'avais vu cette réalisation à Clamart en 2010.
Sur une base de Schlumberger, avec des améliorations et une refonte du bras.
Le monsieur (en pull bleu) qui l'avait faite avait tourné les pièces lui même.



...
They had a hi-fi phono, boy did they let it blast
Seven hundred little records, all blues, rock, rhythm, and jazz
...
Avatar de l’utilisateur
Jodemontmartre
Animateur
Animateur
Messages: 2752
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:48
Localisation: Nord Pigalle


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #113 par Balzac92 » 07 Mar 2017 à 09:35

Salut,

Bel objet, effectivement le concept et la table de lecture sont 100% Schlumberger.

Mais je pensais vous présenter prochainement ça :



C'est une "Platine" pro conçue pour les studios de radio et les disc-jockeys. Le concept est assez proche des Schlumberger mais en plus light et moins cher.
Ici elle est présentée avec un bras Audio-Technica mais était aussi proposée avec un bras 100% hand-made par Raymond Bernard himself.
M. Bernard m'a confié quelques négatifs couleur (du moins ce qu'il en reste de la couleur !) de la platine avec son bras, le temps de scanner et retoucher tout ça et je poste.

La doc commerciale est visible dans la bibliothèque....

Denis
Dernière édition par Balzac92 le 07 Mar 2017 à 10:50, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #114 par airV » 07 Mar 2017 à 09:43

Balzac92 a écrit:Comment faire pour mettre à dispo la doc commerciale de l'objet au format PDF, ça fait 4 pages N&B. ?


Pourquoi pas via Vinyl Engine ?
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2276
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #115 par Balzac92 » 07 Mar 2017 à 09:55

J'y suis jamais arrivé !
Mais je vais essayer à nouveau, autrement je t'envoie le fichier par mail ?

Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #116 par airV » 07 Mar 2017 à 09:57

Peut-être pas à moi, je serai bien en peine d'en faire quoi que ce soit, mais...
Je me demande si ce n'est pas Toan qu'à l'époque j'avais envoyé, à sa demande, le mode d'emploi du Lyra Erodion
going somewhere ?
Avatar de l’utilisateur
airV
100 watts
100 watts
Messages: 2276
Inscription: 25 Oct 2010 à 07:49
Localisation: malo-les-bains & Montmartre


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #117 par Balzac92 » 07 Mar 2017 à 10:00

J'y suis jamais arrivé !
Mais je vais essayer à nouveau, autrement je t'envoie le fichier par mail ?
Bon c'est raté, j'ai pas trouvé.

Le fichier par mail, merci.

Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #118 par Jodemontmartre » 07 Mar 2017 à 10:12

Bonjour, tu peux aussi le télécharger sur le vert, dans la rubrique "Bibliothèque verte".
...
They had a hi-fi phono, boy did they let it blast
Seven hundred little records, all blues, rock, rhythm, and jazz
...
Avatar de l’utilisateur
Jodemontmartre
Animateur
Animateur
Messages: 2752
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:48
Localisation: Nord Pigalle


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #119 par Balzac92 » 07 Mar 2017 à 10:48

Salut,

C'est pas beau de vieillir !
J'y pensais même pas.
Voilà qui est fait.

Denis
Avatar de l’utilisateur
Balzac92
50 watts
50 watts
Messages: 926
Inscription: 07 Nov 2012 à 10:03
Localisation: Colombes


Re: Pierre Clément: platines, bras, cellules, la documentati

Message #120 par Labisoumaniac » 11 Mar 2017 à 21:53

Salut les gars,

Je cherche en vain pour l'instant une Schlumberger mais rien d'intéressant.

Je pensais me lancer pour mettre mon bras Clément sur une dual 1009 en refesant le socle bien sur, qu'en pensez-vous ?

Wil
Avatar de l’utilisateur
Labisoumaniac
10 watts
10 watts
Messages: 116
Inscription: 02 Fév 2017 à 08:37
Localisation: Paris


PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Vinyle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: tribal.one et 1 invité