Index du forum
M
e
n
u

La musique contemporaine.

Tout est dans le titre.

Retourner vers Discussions musiques



La musique contemporaine.

Message #1 par pdobdob » 24 Oct 2010 à 14:12

La musique contemporaine:
 
http://www.ls3-5a-forum.com/cgi-bin/yab ... 5;start=90

Suite >>>>>>

Pierre.
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #2 par pdobdob » 30 Oct 2010 à 17:56

Dans l’un des derniers Classica un article sur Arvo Pärt,  compositeur dont je n’avais jamais entendu la musique, a poussé ma curiosité d’autant plus que le 4 novembre prochain salle Pleyel, l’Orchestre de Paris joue une de ses œuvres en création mondiale, « Silhouette » un hommage à Gustave Eiffel, bien sur j’y serrai.

A la lecture de cet article j’ai acheté deux de ses disques, il faut rendre hommage au label
ECM NEW SERIES qui ont le courage de produire et nous faire découvrir de tels musiciens.
J’ai ainsi découvert, Giya Kancheli, Arvo Pärt, et bientôt peu être d’autres.

De nombreux films ont utilisés la musique d'Arvo Pärt parmi lesquels :
       Les Amants du Pont-Neuf
       La Chambre des officiers
       Les Invasions barbares
       Raisons d'État,  etc.

La musique symphonique est sa prédilection, musique moderne, intemporelle, qui jailli du fin fond du silence, une musique simple et pure qui vous fait réfléchir au temps passé, peu être au temps perdu.

Image

Image

Deux très beaux disques, mais un morceau retiens plus mon attention « Fratres »la première version l’original à été écrit pour douze violoncelles et la deuxième pour duo violon / piano, Gidon Kremer - Keite Jarret.
Cette magnifique mélodie vous reste dans la tête longtemps, et je ne sais pas encore la quelle version que j’affectionne le plus.

http://www.dailymotion.com/video/xc05p4 ... -ben_music

Pierre.
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #3 par ricpit » 03 Nov 2010 à 13:40

Il y a aussi, entre autre:


" il invente des accompagnements obsédants basés sur un seul accord, un accord parfait. Il appelle cela   tintinnabuli"

http://www.espritsnomades.com/siteclassique/arvopart.html
Avatar de l’utilisateur
ricpit
1 watt
1 watt
Messages: 42
Inscription: 25 Oct 2010 à 13:10


Re: La musique contemporaine.

Message #4 par pdobdob » 05 Nov 2010 à 13:19

pdobdob » 30 Oct 2010, 17:56 a écrit:Dans l’un des derniers Classica un article sur Arvo Pärt, compositeur dont je n’avais jamais entendu la musique, a poussé ma curiosité d’autant plus que le 4 novembre prochain salle Pleyel, l’Orchestre de Paris joue une de ses œuvres en création mondiale, « Silhouette » un hommage à Gustave Eiffel, bien sur j’y serrai.

Pierre.



Dans une salle bonder, en première partie « Silhouette », un hommage à Gustave Eiffel, pour orchestre à cordes et percussions.

Composée en 2009 sur une commande de l’orchestre de Paris, œuvre dédiée à Paavo Järvi et à l’orchestre de Paris.

En ce qui concerne mon œuvre Silhouette, il s’agit d’une pièce courte et légère, comme une danse, une valse, qui vous fait un peu tourner la tête comme les vents, peut-être, qui passent à travers ce colosse pointu.

Arvo Pärt



Dans une atmosphère minimaliste et contemplative, l’œuvre commence par un roulement de grosse caisse imperceptible qui grossi avec les cloches, le vibraphone et les cymbales, puis au travers des pizzicatos des violons, altos, et contrebasses, les violoncelles entament la mélodie.

La mélodie nous dévoile une valse légère et dansante, qui s’amplifie, qui devient de plus en plus désuet, décalé dans le temps, qui me fait penser, sans que ça lui ressemble, à la fin de la valse de Maurice Ravel.

Standing ovation pour le chef, Paavo Järvi et son orchestre, et arrivée sur scène de Arvo Pärt.

Beaucoup d’applaudissements, mais pas de bis, et j’aurai bien aimé vu que Silhouette ne dure que sept minutes.

Pierre.

Ps : concert diffusé en direct sur France Musique, et en différé sur Arte et Mezzo.
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #5 par pdobdob » 03 Mar 2011 à 14:51

Un compositeur de notre temps qui dirige ses œuvres, ont n'entend pas cela tous les jours.

Ce soir sur France Musique à 20 h :

Théâtre du Châtelet : Festival Présences 2011. Portrait d'Esa-Pekka Salonen.
Esa-Pekka Salonen
Gambit (1998, Rev.1999)
Création Française

Witold Lutoslawski
Symphonie N°4 (1992)
Création Française

Esa-Pekka Salonen
Giro (1981, Rev.1997)
Création Française

Esa-Pekka Salonen
Body Language, Ext. des Foreign Bodies (2001)
Language, Ext. des Foreign Bodies (2001)
Dance, Ext. des Foreign Bodies (2001)
Création Française


Orchestre Philharmonique de Radio France
Esa-Pekka Salonen, Direction


Concert donné le 12 février 2011.

:wink: Pierre.

Ps : bien sur, je vais écouter ce concert sur mes JBL S2600. :cheesygrin:

:arrowr: viewtopic.php?f=12&t=2257
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #6 par akbal » 03 Mar 2011 à 15:06

Image

de profundis. sublime ...
Avatar de l’utilisateur
akbal
10 watts
10 watts
Messages: 468
Inscription: 04 Nov 2010 à 13:06


Re: La musique contemporaine.

Message #7 par vintage » 03 Mar 2011 à 16:07

C'est tout ?

Parce que Arvo c'est super mais en musique contemporaine c'est devenu un ... classique  :wink:
D'ailleurs il serait plutôt en "musique nouvelle" non ?
Avatar de l’utilisateur
vintage
50 watts
50 watts
Messages: 934
Inscription: 29 Oct 2010 à 14:09


Re: La musique contemporaine.

Message #8 par pdobdob » 09 Oct 2011 à 11:54

Je viens d’enrichir ma discothèque de musiques américaines avec les dernières créations de John ADAMS.

Musiques nouvelles, musiques contemporaine, musiques d’aujourd’hui, appeler ça comme vous voudrez.

« Son of Chamber Symphony »  

Image Composé en 2007
Son of Chamber Symphony me plonge malgré moi mais immédiatement  dans un univers rythmique intense, qui retiens mon souffle du début à la fin.

La formation de l’orchestre est original mais déjà employer par John ADAMS, un pupitre de bois, de cuivres, un quatuor de cordes, piano, célesta et deux percussions.
Musique avec des mélodies répétitives qui s’entrechoquent, réponses incisives des cuivres, rythmiques du quatuor, le jeu des percussions, une musique qui me donne le fameux « foot taping »

« String Quartet »  2008

La deuxième œuvre présente sur ce disque est un hommage de John ADAMS aux musiciens du « St. Lawrence String Quartet »
qui leur a dédié une musique correspondant à la virtuosité et au lyrisme de ces remarquables musiciens, superbe.

:music: Pierre.
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #9 par pdobdob » 27 Nov 2011 à 21:47

"L'Histoire du Soldat"


Un peu avant que n’éclate la première guerre mondiale Stravinsky pour des raisons de la santé fragile de son épouse quitte le rude climat de la Russie pour s’établir en Suisse dans le « Pays Vaudois » prés de Lausanne.
Il se passera plus de Quarante ans avant qu’il ne revoie son pays natal.

En 1913 sous l’impulsion de Paul Budry, Edmond Gilliard, Erneste Ansermet et Charles Ferdinand Ramuz, création de la « Fondation des Cahiers Vaudois »

A cette époque Erneste Ansermet   Image prenait la direction de l’orchestre du Casino de Montreux.

Charles Ferdinand Ramuz et Igor Stravinsky  Image
se lie d’amitié, qui se transforma rapidement en une collaboration étroite d’autant plus que les temps étaient difficiles et les finances se raréfiaient.

Erneste Ansermet avant d’en diriger la création, témoin de l’élaboration de « l’Histoire du Soldat » raconte:
« Que faire ? Disait Ramuz, lorsqu’on ne peut plus guère compter sur l’édition, sinon s’adresser directement au public dans notre fonction propre qui est, pour moi de raconter des histoires, pour vous Stravinsky, de faire de la musique et de façon à ce que notre production puisse toucher n’importe quel public. »


Les économies étant à l’ordre du jour, il faillait peu d’acteurs, peu de musiciens et faire acte d’autonomie,
Ramuz  Image centrant son texte sur le mode narratif, Stravinsky Image
sa musique, grâce à des formes simples telles Marches, Tangos, Valses , Rag-time etc., rythmes nouveaux et osés pour l’époque.

Image

Image Image Stravinsky Collection, Paul Sacher Stiftung, Basel Switzerland Sketches for the suite Histoire du soldat, by Igor Stravinsky.



Le sujet tiré d’une tradition orale Russe, raconte l’histoire d’un soldat qui rentre au pays avec pour seul paquetage un petit violon.
Ce soldat aura pour malheur d’échanger au Diable son petit violon contre un livre, un livre dans le quel on devient.......... « riche énormément »

L’Histoire du Soldat a été créée au théâtre de Lausanne sous la direction d’Erneste Ansermet le 20 septembre 1918.

Dans cette période de fêtes et de vacances scolaire, pour distraire nos jeunes enfants (et petits enfants) avec une histoire magique et les habitués à écouter de la musique contemporaine il n'est peut être pas trop tard.

Image
Il existe pléthore d’enregistrements de cette œuvre mais ce qui m’a encouragé d’écrire ce fil c’est la sortie récente de ce Cd :
Image Lien
Orchestre de la garde républicaine direction François Boulanger Image avec la voix inquiétante et grave de
Denis Lavant
qui fait .....peur...  :evil:

:music: Pierre.

Image Image
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #10 par pdobdob » 22 Déc 2011 à 11:35

Après la Pyramide du Louvre lors d’un concert gratuit, Pierre Boulez et l’Orchestre de Paris se retrouvent salle Pleyel le 21 décembre pour un concert Arnold Schoenberg   "La nuit transfigurée"
Béla Bartók  "Concerto pour piano n° 2" avec Bertrand Chamayou et le "Concerto pour orchestre"

À 86 ans Pierre Boulez avec peu de geste, tient son orchestre avec une main de fer avec des tempos allègres, une motricité rythmique qui privilégie les qualités percussives du piano mis en valeur par Bertrand  Chamayou.

Superbe soirée qui restera gravée dans ma mémoire.

« Sinon le miroir absolu de toute existence, ce périlleux exercice aura au moins été le reflet en miettes d’une trajectoire encore inaboutie »

Pierre Boulez, mars 2010

Pierre.
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 2145
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: La musique contemporaine.

Message #11 par PP_65 » 22 Déc 2011 à 12:30

J'ai entendu l'annonce du concert sur France Info, j'aurais bien aimé en être ....
Belle phrase (celle que tu cites ) un peu à l'image de tout ce qu'il me reste à approfondir en musique contemporaine .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16154
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: La musique contemporaine.

Message #12 par PS4 » 22 Déc 2011 à 23:33

Stravinsky, Schoenberg, Bartok... Excellent tout ça. Mais ce n'est pas vraiment (du tout !) de la musique contemporaine...
Avatar de l’utilisateur
PS4
100 watts
100 watts
Messages: 2742
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:00
Localisation: RP


Re: La musique contemporaine.

Message #13 par PS4 » 22 Déc 2011 à 23:40

Pour ceux qui aiment Boulez (compositeur pas chef) : Repons en 2010 à La Cité de la Musique (Susanna Malki, direction)...
Avatar de l’utilisateur
PS4
100 watts
100 watts
Messages: 2742
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:00
Localisation: RP


Re: La musique contemporaine.

Message #14 par PS4 » 28 Déc 2011 à 16:36

Pour les aventureux... Une oeuvre quelque peu atypique mais d'une grande intensité dramatique. Et pour ceux qui ont de grosses JBL (ou équivalent) quelques moments de déferlement sonore assez réjouissants...

http://www.michaeljarrell.com/visuels/KAI0012912.jpg
Avatar de l’utilisateur
PS4
100 watts
100 watts
Messages: 2742
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:00
Localisation: RP


Re: La musique contemporaine.

Message #15 par PS4 » 28 Déc 2011 à 16:37

J'en profite pour recommander le catalogue Kairos qui fait un beau travail de diffusion de la musique contemporaine.

http://www.kairos-music.com/
Avatar de l’utilisateur
PS4
100 watts
100 watts
Messages: 2742
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:00
Localisation: RP


La musique contemporaine.

Message #16 par agile » 19 Juin 2012 à 21:30

6 mois sans messages, le sujet ne fait pas recette... 2 sous pour relancer le bastringue :

- Pour les amateurs, ou les curieux, le site anaclase.com propose un recensement de l'actualité discographie avec un classement par époque, ce qui permet de trouver aisément les nouveautés des compositeurs des XX• et XXI ème siécle. Les liens sont fournis vers les sites des éditeurs, ce qui permet souvent de se faire une idée grâce aux extraits musicaux.

- Un disque chez DG, reference 477 9359. Pur produit de la marque, qui table sur ses vedettes pour vendre, la couverture propose en gros les noms d'Anne Sophie Mutter et du New York Philharmonic. Oeuvres pour violon et orchestre, donc. Pas tout à fait. En réalité, deux des trois compositeurs (Rihm et Currier) sont sur la couv', en gris pâle, et il faut tourner le disque pour découvrir le troisième (Penderecki, pas tout à fait un inconnu) et, au hasard de la lecture du texte qui vante le disque, le contrebassiste Patkoló, qui interprète avec ASM deux des quatre oeuvres. Procédé curieux, mais il faut bien attirer le chaland.

Ceci dit, le disque vaut le détour, pour les compositions de Rihm et Penderecki (Currier me parle moins, mais bon...), pour le talent superlatif d'ASM et son violon lumineux, pour les comparses (orchestre et contrebassistes) et pour la prise de son, très réussie (à condition d'avoir comme moi un système archi hdg, sur un auto radio, c'est moins sensible...).

Au pire, violon + contrebasse, cela fera un parfait disque test z'audiophile ;-).

C'est écoutable sur le site DG, pour tester avant achat, sous réserve d'avoir le plug in flash bidule version je-ne-sais-plus-combien.

Bernard
Do not play your hi-fi to your friends: listening to music is a private matter and your friend's opinions should be of no interest and weight. Alan A. Shaw
Avatar de l’utilisateur
agile
50 watts
50 watts
Messages: 766
Inscription: 22 Oct 2010 à 19:52
Localisation: Val d'Oise


Re: La musique contemporaine.

Message #17 par peyrerouge » 11 Oct 2012 à 09:16

"...No dark sarcasm in the classroom..."
  
                     
  UNE MERVEILLE: LOVE I OBEY   https://www.youtube.com/watch?v=is3ilPcIwFA
Avatar de l’utilisateur
peyrerouge
100 watts
100 watts
Messages: 4828
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:08
Localisation: Ariège Pyrénées


Re: La musique contemporaine.

Message #18 par PP_65 » 11 Oct 2012 à 10:23

agile » 19 Juin 2012, 21:30 a écrit:6 mois sans messages, le sujet ne fait pas recette... 2 sous pour relancer le bastringue :

- Pour les amateurs, ou les curieux, le site anaclase.com propose un recensement de l'actualité discographie avec un classement par époque, ce qui permet de trouver aisément les nouveautés des compositeurs des XX• et XXI ème siécle. Les liens sont fournis vers les sites des éditeurs, ce qui permet souvent de se faire une idée grâce aux extraits musicaux.

- Un disque chez DG, reference 477 9359. Pur produit de la marque, qui table sur ses vedettes pour vendre, la couverture propose en gros les noms d'Anne Sophie Mutter et du New York Philharmonic. Oeuvres pour violon et orchestre, donc. Pas tout à fait. En réalité, deux des trois compositeurs (Rihm et Currier) sont sur la couv', en gris pâle, et il faut tourner le disque pour découvrir le troisième (Penderecki, pas tout à fait un inconnu) et, au hasard de la lecture du texte qui vante le disque, le contrebassiste Patkoló, qui interprète avec ASM deux des quatre oeuvres. Procédé curieux, mais il faut bien attirer le chaland.

Ceci dit, le disque vaut le détour, pour les compositions de Rihm et Penderecki (Currier me parle moins, mais bon...), pour le talent superlatif d'ASM et son violon lumineux, pour les comparses (orchestre et contrebassistes) et pour la prise de son, très réussie (à condition d'avoir comme moi un système archi hdg, sur un auto radio, c'est moins sensible...).

Au pire, violon + contrebasse, cela fera un parfait disque test z'audiophile ;-).

C'est écoutable sur le site DG, pour tester avant achat, sous réserve d'avoir le plug in flash bidule version je-ne-sais-plus-combien.

Bernard

C'est bien celui-là ?
http://www.amazon.fr/Rihm-Lichtes-Spiel ... 207&sr=1-1

-- 11 Oct 2012, 10:26 --


Ça te repose davantage que de les écouter ? La bonne nouvelle , c'est que vous pouvez acheter les oeuvres de Stockhausen très simplement désormais :
http://www.stockhausencds.com/
Dernière édition par PP_65 le 11 Oct 2012 à 15:50, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16154
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Re: La musique contemporaine.

Message #19 par agile » 11 Oct 2012 à 13:09

PP_65 a écrit:C'est bien celui-là ?
http://www.amazon.fr/Rihm-Lichtes-Spiel ... 207&sr=1-1


Oui.
Do not play your hi-fi to your friends: listening to music is a private matter and your friend's opinions should be of no interest and weight. Alan A. Shaw
Avatar de l’utilisateur
agile
50 watts
50 watts
Messages: 766
Inscription: 22 Oct 2010 à 19:52
Localisation: Val d'Oise


Re: La musique contemporaine.

Message #20 par PP_65 » 11 Oct 2012 à 15:50

Merci, c'est noté .
Avatar de l’utilisateur
PP_65
500 watts
500 watts
Messages: 16154
Inscription: 21 Oct 2010 à 18:50


Suivante

Retourner vers Discussions musiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: jazzouf, opera et 2 invités