Index du forum
M
e
n
u

Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

(Spendor, Rogers, Harbeth,…, Panneaux Quad, BBC Monitor)

Retourner vers Ses cousines



Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #21 par locke » 03 Jan 2017 à 20:45

Bon ben en quelques posts, je crois que la messe est dite pour mon projet de biblios.
Avatar de l’utilisateur
locke
50 watts
50 watts
Messages: 741
Inscription: 22 Oct 2010 à 11:02


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #22 par apertura35 » 03 Jan 2017 à 21:14

La solution du casque est vraiment à explorer, tu peux véritablement te faire plaisir sans gêner personne, c'est quand même une écoute ou tu te rapproches un peu plus de "l'intention " du geste musical.

Pour l'anecdote ma femme m'a offert à noël un système qui me permet l'écoute au lit :redface: elle adore ça la berce :biggrin:

Denis
«Tout ce qui peut être compté ne compte pas nécessairement, tout ce qui compte ne peut pas nécessairement être compté" Albert Einstein..
Avatar de l’utilisateur
apertura35
100 watts
100 watts
Messages: 1381
Inscription: 21 Oct 2010 à 17:49


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #23 par locke » 03 Jan 2017 à 21:52

Ma femme m'a aussi offert un casque à Noël Denis ! La mienne ce n'est pas pour la bercer, c'est juste qu'elle déteste le classique et l'opéra. C'est vrai que c'est sympa, mais ca isole pas mal quand même.
Avatar de l’utilisateur
locke
50 watts
50 watts
Messages: 741
Inscription: 22 Oct 2010 à 11:02


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #24 par ajls » 03 Jan 2017 à 22:00

l'aigu des argons3 est le premier qui ne m'ait pas fait regretter celui des bc1   :eek:  :wink:
Avatar de l’utilisateur
ajls
10 watts
10 watts
Messages: 440
Inscription: 27 Oct 2010 à 19:06
Localisation: Montmartre


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #25 par buzato » 03 Jan 2017 à 22:14

Effectivement , les 57 ESL sont une bonne idée , vécu avec aussi, et suffit de les sortir le soir(même si c'est bien de les laisser alimentées, les Magneplanar encore plus faciles , utilisées en paravent la journée  et tu as tout le reste !
Comme toi je me suis dit que j'allais faire un second système pour économiser les tubes et utiliser mes LS3/5A, mais c'est toujours pas fait :wink: (en fait nos problématiques sont terribles :wink:  :wink: )
un peu de tolérance, juste un peu  
Avatar de l’utilisateur
buzato
100 watts
100 watts
Messages: 1159
Inscription: 21 Oct 2010 à 22:04


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #26 par PNicolasAuTaff » 03 Jan 2017 à 22:54

Focus Audio 688
Ensemble PA-1/ Silver Référence
Avatar de l’utilisateur
PNicolasAuTaff
100 watts
100 watts
Messages: 3020
Inscription: 23 Oct 2010 à 11:26


Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #27 par locke » 03 Jan 2017 à 23:35

buzato a écrit:Effectivement , les 57 ESL sont une bonne idée... (en fait nos problématiques sont terribles :wink:  :wink: )


J'ai possédé des ESL57 il y a bien longtemps. Payées 500€ à l'époque . Chouettes enceintes, c'est sur. Je rêvais d'avoir des ESL63 pour avoir la même chose mais avec du grave.

Mais ma moitié les trouvait horribles. Donc revendues, puis passé aux larges bandes Fostex et puis et puis...

Mais donc oui nos problématiques sont terribles ;)

Ps: j'avais oublié les Focus Audio, oui. Jamais écoutées.
Avatar de l’utilisateur
locke
50 watts
50 watts
Messages: 741
Inscription: 22 Oct 2010 à 11:02


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #28 par lupu » 03 Jan 2017 à 23:38

xxxxxxxxxx
Dernière édition par lupu le 04 Jan 2017 à 11:02, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
lupu
10 watts
10 watts
Messages: 136
Inscription: 03 Mai 2016 à 18:10
Localisation: proximité Aix-en-Provence


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #29 par PFB » 04 Jan 2017 à 09:30

JB14 a écrit:- PSI A17m/A21m. Avis unanimes en moniteurs de contrôle, mais plus partagés pour la hifi. Je pense avoir l'occasion de les écouter d'ici peu.


J'aime bien avis unanime " en moniteur" mais plus partagé en HiFi.

Compare les PSI, car écouter un truc au fond d'une cave et d'un claquement de doigt dire c'est bon ou c'est mauvais est un exercice difficile, réservé au personnes qui travaillent (et encore) avec leurs oreilles. Même dans ce milieu on te prêtera les équipements pour faire des comparaisons. Curieusement sa grince un peu dans le monde HiFi, la peur de la griffe sur un si beau plaquage je pense.

Si tu compares des moniteurs tu t'apercevras que tout fonctionne, de Behringer à Meyer les produits n'ont pas de défauts immédiats. Dès que tu expérimentes les expériences trans-genres (HiFi/pro) tu devrais rapidement t'apercevoir des choix des constructeurs HiFi, du manque de rigueur qui frise jusqu'à l'étonnement, voir même des doutes qui te feront suspecter une panne. Tu auras toute la palette de sonorités. En ce sens les enceintes HiFi sont d'une étonnante richesse.

PSI est le seul est unique produit au monde qui de manière analogique prend en charge le fonctionnement des transducteurs. L'analogique offre une certaine pérennité au produit car ce qui à été bon analogiquement parlant il y a 10 ans reste bon aujourd'hui. Que ce soit technologiquement ou commercialement parlant.

La suite concerne ton besoin. Est-ce que la détermination d'une sonore à quelques degrés en azimuth, hauteur et profondeur est un besoin ou peut-être une curiosité pour toi. Peut-être que la coloration d'un son de membrane te chie car disque après disque tout sonne a peu près la même chose. Plus bêtement une source sonore capable de grave et d'aigu t'intéresse? Alors oui tu devrais considérer PSI.

PFB
"mieux vaut tenir un moineau dans sa main, que d'avoir dix pigeons qui volent autour de soi"

Mon voisin, agriculteur et philosophe, 92 ans
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1261
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #30 par Nicodimdom » 04 Jan 2017 à 10:12

Et PSI c'est tout !!!!

Image
Dom

"LES ENCEINTES EN GLAISE EN TERRE TOUTES LES AUTRES" Jean Pascal G.
Dossiers EnAbL ET TAKET dispos sur demande
Avatar de l’utilisateur
Nicodimdom
100 watts
100 watts
Messages: 3665
Inscription: 21 Oct 2012 à 23:31
Localisation: Puy-L'Evêque (LOT)


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #31 par locke » 04 Jan 2017 à 10:43

A vrai dire, si j'avais moins de doutes si la distance d'écoute "optimale" des A17m et des A21m, c'est une piste que j'aurai sérieusement considérée. Mais c'est ce que j'évoquais dans mon premier post: ce point est flou pour moi. Pourquoi on "pourrait" écouter des Totem Mite à 4m et pas des A17m ? Les A17m c'est si mauvais que ça à 3 ou 4m ? On perd tout l'intérêt de la phase quasi parfaite des PSI ?
Avatar de l’utilisateur
locke
50 watts
50 watts
Messages: 741
Inscription: 22 Oct 2010 à 11:02


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #32 par JB14 » 04 Jan 2017 à 11:20

locke » 03 Jan 2017, 19:14 a écrit:

Oui c'est effectivement un plaisir de faire joujou.

J'écoute d'ailleurs en ce moment même un disque tout à fait banal sur mes Spendor, et c'est juste fabuleux. Et quand je lis ta réponse, je me dis que c'est peut être idiot de vouloir écouter le soir sur une paire de Totem Mite sur un second système, sous prétexte que ce n'est pas aussi génial à faible volume qu'à volume plus élevé.

On n'est pas sérieux quand on a 17 ans, mais j'en ai bientôt 50, pas plus malin pour autant, et mon fils de 17 ans justement, me dit d'ailleurs depuis un moment à peu près la même chose que toi: achète un bon préampli plutôt qu'une paire de biblios qui seront à des années lumières de ce qu'on a aujourd'hui.

Sauf que... je suis encore plus casse pied pour le préamp que pour les biblios, et c'est pour cela que je n'en ai pas ! Il me faudrait le beurre, l'argent du beurre et la crémière, à savoir: excellent préamp (bien sur !), entrée phono de qualité, télécommande, parfait si j'ai un réglage graves/aigus pour les écoutes du soir (c'est rare), si possible des fiches cinch pas trop rouillées comme on en voit si souvent sur les vieux C26 ou autres, une bonne adaptation à l'impédance de mon McCormack qui est en 100k Ohms, et pas cher bien sur. Au pire, je peux faire l'impasse sur la télécommande. Tubes ou pas, je m'en fiche. Un ARC SP10 révisé à 1000€  m'irait très bien (désolé pour les jeunes, je ne mets plus de smiley, c'est mâcher le boulot !).

Bref, comme disait Chesterton, j'aimerai "un classique... dont on peut faire l'éloge sans l'avoir lu".

Et oui, voila ou j'en suis après 30 ans de hifi.  :wink: (je viens de changer d'avis sur les smileys)


Bon, honnêtement, renoncer au son des SP100 le soir au fond des bois, il faut avoir envie...
Maintenant, j'ai écouté sur mon système rustique (avec les VTL agricoles, l'Hovland, l'Aline et sa Skala, le lecteur de GM) les ProAc D2 sur un très bon pied : faut reconnaître que c'est troublant. Il en manque un peu en bas, Ok, mais avec cette putain d'école anglaise au sommet sur les timbres, c'est troublant.
Ce qui veut dire aussi que dans un système, beaucoup de choses sont déjà en place, dont la pièce qui n'est pas le plus petit détail.
Du coup me revient un tour de Gérard Mezzadourian chez un de ses clients à Neuilly. On écoute religieusement des Spendor SP100 modifiées par ses soins, y a un Mac C22 au top et des blocs monos MC60 devant, on enchaîne les disques, ça marchotte d'enfer.

Et au bout d'une bonne demi-heure, il nous montre que ce qui était branché en fait, c'était ses petites enceintes Minimum, qui étaient juste posées sur les dondons.
Ça calme ce genre d'expérience.

Cela me renforce dans l'idée du pré, qui est d'ailleurs pour moi le chef d'orchestre d'un système, la pièce maîtresse à choisir en dernier, le morceau du roi.
Les Halgo de Cédric sont fabuleux,  mais ça prend un peu de place, Lamm dont parle parfois Jérôme c'est excellent, je vénère mon Hovland (avec phono au sommet, mais pas de télécommande) que je trouve magique (l'espace, les timbres, la finesse ultime, la transparence), je me méfierai comme Mambo du mythe SP10, car l'avoir et le garder au top, aïe.
Vu ce que tu recherches, à savoir des détails à bas niveau, vise quand même l'extrême finesse. Spontanément, je n'irai pas vers un Mac ou un AR pour ça, mais bon, les préjugés sont aussi dans mon jardin...
JB
Avatar de l’utilisateur
JB14
50 watts
50 watts
Messages: 885
Inscription: 06 Juin 2010 à 22:44


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #33 par jeanpascalg » 04 Jan 2017 à 11:24

PFB » 04 Jan 2017, 08:30 a écrit:Compare les PSI

Si tu compares des moniteurs tu t'apercevras que tout fonctionne, de Behringer à Meyer les produits n'ont pas de défauts immédiats. Dès que tu expérimentes les expériences trans-genres (HiFi/pro)

PSI est le seul est unique produit au monde qui de manière analogique prend en charge le fonctionnement des transducteurs.

Depuis que tu es sur le forum tes interventions se résument a dire que PSI est génial mais personne ne te crois parce qu'une enceinte pro c'est froid et analytique
Le fait de dire que tout produit  pro est bon suffit à te discréditer.
Avatar de l’utilisateur
jeanpascalg
500 watts
500 watts
Messages: 7828
Inscription: 22 Oct 2010 à 00:40


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #34 par pdobdob » 04 Jan 2017 à 11:39

:eek: Si moi... je dis également que PSI c’est génial.
J’ai deux systèmes, dans le cas ou je serrai obligé par manque de place d’avoir qu’un seul système je monterai en gamme avec des PSI.

Pierre
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 1946
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #35 par PFB » 04 Jan 2017 à 12:06

locke a écrit:Pourquoi on "pourrait" écouter des Totem Mite à 4m et pas des A17m ? Les A17m c'est si mauvais que ça à 3 ou 4m ? On perd tout l'intérêt de la phase quasi parfaite des PSI ?


L'écoute en champ proche devrait suivre quelques règles, comme par exemple le diamètre du plus grand des HP qui devrait être égal à 5-6 fois la distance d'écoute, mais rien n'empêche d'écouter un 15cm à 300m.

L'écoute à distance pose le problème du niveau sonore, par exemple les Totem Mite que tu cites ont un niveau avant compression donné pour 102dB. Un p'tit calcul simplifié indiquera une pression sonore pour un HP à 4m de 90dB.

Maintenant le niveau de bruit résiduel en appartement est de l'ordre de 30-40dB. J'établi donc à vue de nez une dynamique probable à 90-40 soit 50dB.

Autant dire que tu ne feras jamais la différence entre un vinyl et un CD hormis les crachouillis et absolument jamais la différence entre un CD et un fichier HD à forte dynamique.

PSI vend ses produits à des spécialistes dont une des tâches est d'ajuster la compression des enregistrements. On estime qu'une plage utile de dynamique pour une enceinte devrait se situer vers 80dB à la position de travail. Cela permettra de faire la différence entre un vinyle et un CD et même parfois entre un mastering de CD pourri et un fichier HD de la même source.


C'est pour cette raison que certains fabricants indiquent une distance d'utilisation car avec 40 ou 50dB de dynamique utile tu es loin du standard de qualité qui permettront d'évaluer un enregistrement.


Après est-ce que tu as besoin d'écouter en fonction de standard professionnels probablement pas, mais à coups de compromis l'audiophile taille méchamment dans la qualité et d'un autre côté il choisira avec circonspection des câbles au effets surprenants alors que son système souffre de gros défauts.

PFB
"mieux vaut tenir un moineau dans sa main, que d'avoir dix pigeons qui volent autour de soi"

Mon voisin, agriculteur et philosophe, 92 ans
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1261
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #36 par ajls » 04 Jan 2017 à 22:59

dans ma galaxie ya que psi.
comme disent les jeunes c'est abuser  :cool:
...
Avatar de l’utilisateur
ajls
10 watts
10 watts
Messages: 440
Inscription: 27 Oct 2010 à 19:06
Localisation: Montmartre


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #37 par locke » 05 Jan 2017 à 11:17

Désolé mais je n'y comprends rien à cette histoire de distance d'écoute pour trois raisons.

(1) Les A17m qui ont un boomer au diaphragme de 13cm devraient donc s'écouter à 80cm, les A21 à 17x6=1m, et les A25 à 21x6=1m30. N'est pas un peu sévère comme règle ? Je crois que PSI eux même parlent de midfield pour les A21m et A21m et donc plutôt 2 à 3m facile.

(2) Si on part du principe que personne en hifi n'écoute ses enceintes à une distance entre 80cm et 1m50, alors qu'advient-il de l'avantage "décisif" des PSI sur la phase par rapport à des enceintes hifi ? En d'autres termes, est-ce que cet avantage est perdu à une distance de 3m ou 4m ?

(3) Admettons que les enceintes soient complétées par un caisson de grave et coupées par exemple à 100Hz. Que devient cette règle pour les A17m par exemple ? Peut-on alors les écouter à 4 ou 5m ?

Enfin, sur la différence entre une enceinte hifi et un moniteur de contrôle. J'ai passé pas mal de weekends de mon enfance dans un studio d'enregistrement et je me souviens bien d'une chose: les petits hp qui étaient posés juste derrière la table de mixage, et que les gars utilisaient tout le temps pour contrôler les enregistrements... ce n'était pas génial. L'enfant que j'étais ne comprenait pas pourquoi les ingénieur s'évertuaient à utiliser ça toute la journée. Mais ils m'expliquaient qu'avec ça ils étaient sur de ne passer à côté de rien et que si ça sonnait la dessus, ça sonnerait partout. Et quand une piste était terminée, ou simplement pour me faire plaisir, ils passaient parfois sur les gros HP qui étaient fondus dans le mur du fond en hauteur. Et la c'était juste... magique.
Avatar de l’utilisateur
locke
50 watts
50 watts
Messages: 741
Inscription: 22 Oct 2010 à 11:02


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #38 par PFB » 05 Jan 2017 à 12:23

locke a écrit:1) Les A17m qui ont un boomer au diaphragme de 13cm devraient donc s'écouter à 80cm, les A21 à 17x6=1m, et les A25 à 21x6=1m30. N'est pas un peu sévère comme règle ? Je crois que PSI eux même parlent de midfield pour les A21m et A21m et donc plutôt 2 à 3m facile.


Je me suis mal exprimé c'est une distance minimale en dessous de laquelle la moindre variation de distance se traduira par une grande variation de pression. C'est une zone en dessous de laquelle il ne faut pas se placer.

locke a écrit:(2) Si on part du principe que personne en hifi n'écoute ses enceintes à une distance entre 80cm et 1m50, alors qu'advient-il de l'avantage "décisif" des PSI sur la phase par rapport à des enceintes hifi ? En d'autres termes, est-ce que cet avantage est perdu à une distance de 3m ou 4m ?


Par du principe qu'en HiFi tout n'est pas forcément juste. Ecouter à distance modifie l'équilibre champs direct/champs diffus. Le champ diffus induit les distortions de la pièce qui en HiFi ressemble généralement plus à une cuisine et dont les qualités acoustiques sont exécrables. Si l'écoute "cuisine" a ta préférence, pas besoin de moniteurs. En HiFi on écoute à distance car cela donne de l'ééééspââââce, ça fait bien, c'est classe. C'est juste un non sens, une débilité acoustique, faut simplement pas aimer ses enregistrements ou être sourds pour écouter en champs diffus. Tu rajoutes la distortion de la pièce, c'est débile.

La phase est un déplacement simultané des diaphragmes, que ce soit à 1cm, 1m ou 1km, le déplacement reste simultané.

locke a écrit:(3) Admettons que les enceintes soient complétées par un caisson de grave et coupées par exemple à 100Hz. Que devient cette règle pour les A17m par exemple ? Peut-on alors les écouter à 4 ou 5m ?


Faut juste imaginer qu'une PSI A17 produit autant de grave qu'une JBL Everest D6600. C'est la différence entre le foutage de gueule HiFi et le mode professionnel. Commence par écouter, fais-toi une opinion. Les marques professionnelles offrent des caissons de basse pour plusieurs raisons qui en général sont:

-Facilité le placement des enceintes. Il est rare d'avoir une position des aigus qui coincide avec un placement du grave. Dissocier les aigu du grave offre une plus grande latitude de placement et par conséquent un placement amélioré.

-Distorsion, le caisson de grave sert à réduire la distortion, les 10-30% que l'on rencontre sur les produits HiFi ne sont pas tolérable en monitoring. La distorsion des premiers octave peut entacher de merdes tout le spectre de sensibilité maximale de l'audition.

-Extension du grave, en mastering de qualité certains studio ont des exigences sur les premiers octaves, ce n'est pas le rôle du caisson sauf pour certain modèles d'exception. Le sub PSI produit 24Hz à -6dB en chambre anéchoïde à 100dB pour 2,5% de distorsion, je compte sur les doigts d'une main les sub commercialisés capable de friser le 20Hz dans ces conditions.

L'exploration de fréquences aussi basses dans de bonnes conditions (générer du 20Hz c'est bien, contrôler et amortir c'est encore plus difficile) est une expérience pour l'amateur audiophile.

PFB
Dernière édition par PFB le 05 Jan 2017 à 13:52, édité 1 fois.
"mieux vaut tenir un moineau dans sa main, que d'avoir dix pigeons qui volent autour de soi"

Mon voisin, agriculteur et philosophe, 92 ans
Avatar de l’utilisateur
PFB
100 watts
100 watts
Messages: 1261
Inscription: 22 Jan 2016 à 11:15
Localisation: Pays de Vaud, terres septentrionales de Savoie


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #39 par locke » 05 Jan 2017 à 12:57

Merci pour ces précisions PFB. C'est intéressant. Je dois écouter des PSI d'ici peu normalement (ce sont les A17m qui m'intéressent le plus, avant tout parce qu'elles sont petites).
Avatar de l’utilisateur
locke
50 watts
50 watts
Messages: 741
Inscription: 22 Oct 2010 à 11:02


Re: Harbeth, proac, totem, psi, quested, neumann,...

Message #40 par pdobdob » 05 Jan 2017 à 13:11

Toutes ces réflexions tiennent du bon sens.

Pour moi la disposition des enceintes et du sweet spot sont également très importante pour quelle raison  :quesion: :
Toutes les bases de la prise de son stéréophonique, ont été établie suivant une disposition d’écoute bien défini et universellement accepté : La position des enceintes et le sweet spot doivent former un triangle équilatéral.

Si vous aimer les enregistrements stéréo et pouvoir les critiquer il faut êtres dans la configuration standard d’écoute.

Michael Williams* a bien expliqué tout cela avec des abaques, les angles et les distances entre les deux microphones que ce soit pour le couple ORTF, DIN, NOS, EBS, RAI.

Pierre

Michael Williams « Le Couple Variable » : https://books.google.fr/books/about/Le_ ... edir_esc=y


Ps : oui je sais que « Le Couple Variable » va en faire rigoler plus d’un… :cheesygrin:
On ne peut savoir à la fois exactement quand ça va foirer où ça va foirer et pourquoi ça va foirer.
Avatar de l’utilisateur
pdobdob
Animateur
Animateur
Messages: 1946
Inscription: 21 Oct 2010 à 23:30
Localisation: 48°50'51.35''N / 2°19'35.35''E


PrécédenteSuivante

Retourner vers Ses cousines

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités